Blog

Les tigres : une extinction inévitable

Les tigres, ces félins majestueux à la fourrure rousse rayée de Noire sont désormais classés parmi les espèces en voie de disparition. C’est un fait, et la situation est plus que critique. Ils sont traqués et chassés et par centaines se font massacrés par l’Homme. En effet, dans certaines cultures, ils sont glorifiés et adulés en raison de leurs forces et leurs férocités. Par contre, au fil des siècles, ces animaux ont été victime d’une réputation atroce de mangeur d’hommes. Il va sans dire que ceci n’arrange pas leur cas. Étant donné l’importance des enjeux qui autour de cette problématique, analysons ensemble la situation.

La raison de leurs disparitions

Entre tous les fauves répertoriés sur la planète, les tigres sont les plus couramment connus après les lions. Aisément reconnaissable avec son rugissement, depuis le début du XIXe siècle, ils ont écopé d’une notoriété sombre et obscure. De ce fait, les habitants commencent à se défendre et essayent de les tuer pour protéger leurs familles.

À part cela, les tigres sont chassés de plus en plus, et ceci est l’une des raisons principales qui causent leurs disparitions. Un trafic illégal, le braconnage des tigres se demeure peu à peu afin de répondre à des attentes soutenues grâce aux produits dérivés du tigre, notamment la médecine traditionnelle.

En outre, face à une destruction de leur habitat et la disparition de ses proies, les tigres ne trouvent plus leurs aires de répartition traditionnelle et ne peuvent plus résister à la survie. Après un plusieurs décennies, le taux de déforestation commence à s’accumuler et la terre commence à se dévaser et à se dégrader d’où leurs habitats se disparaissent petit à petit.

Les précautions à prendre en compte

En principe, les tigres sont les espèces le plus emblématiques des félins alors qu’ils sont désormais en danger critique d’extinction en raison des nombreuses causes citées ci-dessus et ne comptent plus que 3 900 à l’état sauvage dans le monde. Pour y remédier, face au braconnage qui s’accumule du jour en jour, il faut fermer à tous termes les marchés qui vendent des produits dérivés du tigre, plus le commerce qui s’exerce à la vente de ces produits sont rares, plus le marché est convoité. Par conséquent, il faut diverger de façon objective ce marché illégal pour préserver la survie de ces animaux.

Par ailleurs, d’autant plus que pour les animaux, la lutte contre la déforestation est aussi bonne pour les humains dans le but d’éviter toute sorte de réchauffement climatique, la nuisance de l’effet de serre, etc. Dans ce cas, nous devons à tout prix faire de reboisement et prendre des mesures radicales pour les personnes qui commirent un acte en matière de déforestation. Il faut aussi restaurer l’habitat naturel des tigres. Autrement dit, il est primordial de créer des espaces naturels où ils pourront à la fois être protégés et rester à l’état sauvage. Toute interaction avec l’espèce humaine risquerait de bouleverser cet équilibre. 

Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *