Blog

Que faire si quelqu’un est porté disparu ?

Il arrive souvent qu’on doive gérer le fait qu’une personne soit portée disparue, dans la mesure où elle n’a donné aucun signe de vie depuis quelques jours, ou une durée de temps anormale. Il est nécessaire de procéder avec calme si on souhaite que tout se fasse dans les meilleures conditions, et aussi si on veut retrouver la personne saine et sauve.

Que faire si vous ne retrouvez pas un proche ?

Tout dépend des spécificités du proche en question : est-il sujet à un cas de santé mentale qui ne lui confère pas une grande dépendance ? Est-il infirme ? Ou bien il s’agit d’un jeune enfant ? Ce sont les cas dans lesquels il faut agir vite dans le cas où on ne les retrouve pas aux moments où on devrait. Les personnes en pleine capacité de leurs moyens peuvent juste être dans l’impossibilité de vous joindre, mais qu’ils aient dû partir quelque part, comme avec des amis par exemple.

Vous devez contacter la police s’il s’avère qu’effectivement, votre proche a disparu, et ceux-ci pourront prendre les mesures nécessaires pour retrouver celui-ci. Parmi ce qu’ils peuvent faire, c’est donner la signalisation de votre proche à tous les postes de police environnants. De votre côté, vous pouvez également lancer des avis de recherches, et les réseaux sociaux sont le moyen qui permet d’atteindre un maximum de personnes rapidement.

Que faire si vous trouvez une personne perdue ?

Une erreur que bien des gens font est de directement se rendre sur les réseaux sociaux quand ils trouvent un enfant perdu ou bien un animal de compagnie perdu, ou toute autre chose similaire à cela. Pourtant, c’est la pire chose à faire, dans la mesure où des gens mal intentionnés pourraient usurper l’identité des proches de l’enfant en question ou encore de l’animal de compagnie. Si vous trouvez quelqu’un qui répond au signalement d’une personne perdue, ce qu’il faut faire c’est directement se tourner vers le commissariat le plus proche.

C’est mieux que d’essayer vous-mêmes de trouver les parents d’un enfant perdu, et en fait, essayer de faire cela pourrait vous exposer à des sanctions, car vous mettriez potentiellement la vie d’un tiers en danger. En vous rendant à un commissariat, vous mettez l’enfant ou la personne handicapée en de bonnes mains, et vous pouvez avoir l’assurance qu’il ne lui arrivera rien de mal.

Les dangers du kidnapping

C’est une chose malheureuse que de constater l’existence encore présente du trafic d’êtres humains, et les personnes qui se lancent dans ce genre d’activités se tournent principalement vers les personnes qui sont susceptibles de ne pas être en mesure de lutter comme il faut pour se protéger, comme les femmes ou encore les personnes handicapées. De telles personnes peuvent finir en esclaves au Moyen Orient,ce qui est inconcevable à notre époque,mais pourtant c’est bien un fait avéré. Le pire des cas est encore celui où les gens finissent dans le marché noir du trafic d’organes, ce qui est encore plus horrible.

Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *